Canyoning

La Dépêche du 11-08-15 : Les plus hauts sommets accessibles aux novices

Un soupçon de randonnée, une dose d'escalade, le tout agrémenté d'équipements de sécurité.

A la clé, la possibilité, même pour les débutants, de contempler une vue exceptionnelle. C'est ce qui attend le public sur les parcours ariégeois de via ferrata.

À première vue, la paroi rocheuse à pic paraît impressionnante. Équipé d'un casque et d'un baudrier, le visiteur accroche ses mousquetons à la «ligne de vie», le câble qui assure sa sécurité en cas de chute. Puis la «grimpette» se fait progressivement, presque à même la roche. À la différence près que l'on se sent comme sur une échelle. Pas besoin d'être un expert de l'escalade, de simples barreaux en fer, le plus souvent, permettent d'évoluer aisément, à partir de 7 ans. Quelquefois, des ponts suspendus ou même des tyroliennes cassent le rythme, offrant une vue imprenable sur les montagnes ariégeoises.

«C'est une activité adaptée aux familles», souligne Vincent Milhau, cogérant de la via ferrata du Montcalm, dans la vallée du Vicdessos.

Des parcours de 2 à 4 heures
«On accueille environ 3 000 personnes par an, dont 800 sur la face nord, le parcours le plus difficile», ajoute-t-il. Sur ce versant, il faut en effet compter environ 4 heures pour effectuer l'itinéraire complet. Mais l'effort n'a pas effrayé Sara, Kévin et les deux Nicolas. Ce groupe de jeunes adultes, en vacances dans le département, a préféré se lancer directement sur l'itinéraire le plus long. «Ce n'était pas vraiment difficile», commentent-ils modestement, bien qu'il s'agisse pour certains d'entre eux d'une première expérience.

De nombreux débutants préfèrent l'arête sud, qui se traverse en 2 heures et propose une échappatoire à mi-parcours. Malgré les fortes températures estivales de la semaine dernières — dans ces cas-là, il est plutôt conseillé de monter le matin —, une famille de dix Béninois n'a pas hésité à dépasser ses limites. Jusqu'à la passerelle, à mi-parcours. «C'est bon, laisse-moi faire, je ne suis pas une chochotte !». Guidées par l'adolescent du groupe, deux jeunes filles s'aventurent à traverser la passerelle, avant de faire demi-tour et de redescendre, avec le reste de l'équipe, par le sentier. Il ne faut pas abuser de l'effort, après tout, c'est encore les vacances…

Où pratiquer ce loisir en Ariège ?
Trois parcours de via ferrata sont disponibles dans le département.

Parc de Montcalm aventure, à Vicdessos. Le matériel est récupéré en bas puis chacun monte en voiture au pied du parcours. Renseignements www.montcalmaventure.com.

L'article sur La Dépêche.